Linux/Route

De GeRgOsNet

Utilisation de la commande route :

route add -net 127.0.0.0

Ajoute l'entrée normale de bouclage (« loopback »), en utilisant le masque 255.0.0.0 (réseau de classe A, d'après l'adresse de destination) et en l'associant avec l'interface « lo » (en supposant que ce périphérique a été correctement configuré avec ifconfig(8)).

route add -net 192.56.76.0 netmask 255.255.255.0 dev eth0

Ajoute une route vers le réseau 192.56.76.x via « eth0 ». Le masque de classe C n'est pas vraiment nécessaire ici car 192.* est une adresse IP de classe C. Le mot « dev » peut être omis.

 route add default gw mango-gw

Ajoute une route par défaut (qui sera utilisée si aucune autre route ne convient). Tous les paquets empruntant cette route passeront par la passerelle « mango-gw ». Le périphérique effectivement utilisé pour cette route dépend de la façon dont on atteint « mango-gw » - la route statique vers « mango-gw » devra être préalablement configurée.

route add ipx4 sl0

Ajoute une route vers l'hôte « ipx4 » via l'interface SLIP (en supposant que « ipx4 » est l'hôte SLIP).

route add -net 192.57.66.0 netmask 255.255.255.0 gw ipx4

Cette commande renvoie le réseau « 192.57.66.x » vers la passerelle définie par la commande précédente sur l'interface SLIP.

route add -net 224.0.0.0 netmask 240.0.0.0 dev eth0

Cette commande est obscure mais documentée pour que chacun puisse l'utiliser. Elle force toutes les routes d'adresse IP en classe D (multidiffusion) à passer par « eth0 ». C'est la configuration appropriée pour un noyau acceptant la multidiffusion.

route add -net 10.0.0.0 netmask 255.0.0.0 reject

Installe une route bloquante pour le réseau privé « 10.x.x.x ».

route add -net 193.17.1.0 netmask 255.255.255.0 gw 190.1.1.1

Installe une route via une gw definie